fbpx
Sélectionner une page

Aujourd’hui, j’ai décidé de répondre à une des questions que l’on me pose très souvent : pourquoi je ne fais pas de ventes en dropshipping ? Je vais donc vous expliquer les raisons les plus courantes à cause desquelles vous n’arrivez pas à vendre vos produits en dropshipping. J’espère que cet article vous permettra de rectifier les petites erreurs pour vous mettre sur le chemin du succès.

Le premier point que vous devez absolument vérifier : est-ce que vous ciblez une niche particulière ?

En effet, si vous avez une boutique trop générique et que vous n’êtes donc pas spécialisé, les clients vont avoir une impression de tout et de rien et c’est moins engageant pour les acheteurs potentiels.

Tandis que si vous avez une niche particulière, par exemple dans des articles sportifs ou du maquillages, ce sera beaucoup plus plaisant pour le client et vous aurez d’autant plus de chances de faire des ventes additionnelles car ces produits se relient généralement entre eux. Si vous vendez des raquettes de tennis et des casseroles, le client ne va pas comprendre le but de votre boutique.

Rassurez-vous le client sur la fiche produit ?

Il est important de se poser cette question. Effectivement, il faut rassurer le client sur la fiche produit via des éléments de réassurance et logos. Il faut également le rassurer sur la livraison, sur le service client, sur le paiement. Si le client n’a pas ce genre d’informations sur la fiche de l’article, il risque de ne pas avoir confiance et il ne passera pas à l’achat du produit.

Ces éléments rassurants ne doivent pas se trouver obligatoirement sur la page de l’article mais il faut quand-même que ce soit bien visible pour le client. Si possible, vous pouvez mettre ces informations juste au-dessus de la description ou via des onglets.

N’hésitez pas à mettre des logos des services de livraison que vous utilisez. Ce sont des marques connues et cela inspire directement la confiance. C’est pareil pour les logos de paiement, si vous pouvez indiquer que c’est sécurisé et paiement possible par MasterCard, Visa, etc. Ce sont des logos qui rassurent les prospects.

Mettez vos clients en confiance grâce à un bon service après-vente. Indiquez votre numéro de téléphone ou une adresse-mail pour que le client voit bien qu’il pourra poser des questions avant ou après l’achat s’il a un souci avec la livraison ou l’article.

Sans ces éléments, le client ne sera pas en confiance, n’ira pas valider son panier et vous ne ferez pas de ventes en dropshipping.

Avez-vous fait un test d’achat ?

Beaucoup de e-commerçants qui ne font pas de ventes en dropshipping n’ont pas effectués de test d’achat. Je vous conseille donc de faire un essai de votre tunnel de vente. En effet, si vous ne testez pas votre panier, vous ne pouvez pas voir s’il y a des fonctionnalités qui ne marchent pas ou qui sont manquantes. Il faut également vérifier si la page où l’on rentre les coordonnées est complète et si tout fonctionne correctement. Mettez-vous à la place du client. Vérifiez aussi la confirmation de commande, si elle correspond bien à l’image que vous voulez donner à votre marque.

Il faut donc vérifier l’entierté du tunnel de vente pour éviter que le client ne soit bloqué sur une des étapes et qu’il ne laisse tomber son achat.

Votre produit se trouve-t-il en magasin ?

S’il est possible de trouver votre produit en magasin, alors il ne sera pas original et les prix seront hyper compétitifs donc vous aurez du mal à vous aligner aux grandes surfaces ou des chaînes de magasins. Du coup, votre produit va sûrement passé inaperçu dans les publicités. Si le client voit le produit dans son magasin habituel, il ne va pas s’embêter à commander chez vous.

Mettez-vous en avant la rareté dans les ads ?

Si vous ne mettez pas d’éléments percutants dans vos ads, ils ne vont, tout simplement, pas se vendre même si votre visuel est travaillé et attire l’œil. Il faut un minimum d’éléments pour que le client clique et convertisse.

Essayez de mettre en avant les bénéfices de votre produit, que le client puisse imaginer qu’il utilise le produit et qu’il puisse voir les raisons pour lesquelles il a besoin de ce produit. N’hésitez pas à mettre une raison quand vous proposez une promotion. Par exemple, 50% de réduction car c’est l’anniversaire de la boutique, c’est Noël, ce sont les soldes. Vous pouvez aussi mettre que la livraison est gratuite, c’est un élément déclencheur de « clic ». Mettez au moins ces éléments-là dans vos ads, cela vous permettra d’enregistrer un taux de « clics » et certainement, un taux de conversion très correct.

L’image de votre produit est-elle engageante ?

C’est une des raisons les plus courantes lorsque vous ne faites pas de ventes en dropshipping. Je vois encore beaucoup de boutiques où les gérants mettent tout simplement une image avec un produit en fond blanc sans être en situation avec deux ou trois images, où l’on peut à peine zoomer dessus. Cela ne va pas attirer le client. Il faut vraiment qu’il ait l’impression qu’il peut voir le produit en situation réelle. Par exemple, si vous vendez une casserole. Il faut des images avec la casserole sur le feu, entrain de cuire un aliment. C’est beaucoup plus engageant pour le client parce qu’il va s’imaginer cuisiner avec votre produit.

Si vous mettez des photos en HD, le client pourra faire des zooms assez importants. Le client pourra alors voir les détails de votre produit et s’imaginer l’avoir dans les mains.

Vous pouvez également mettre plusieurs angles de vue pour qu’il puisse voir le produit sous toutes ses coutures. Mettez au moins 5 ou 6 images et n’hésitez pas à indiquer les dimensions de votre produit. Vous pouvez mettre une photo avec les dimensions largeur, longueur.

Avez-vous fait des ADS pour votre page ?

Si vous avez une toute nouvelle boutique, une page Facebook avec 0 like et aucune publication, le client ne va pas rentrer dans un état de confiance et du coup, il aura moins tendance à aller jusqu’au bout de son achat. Évidemment, tous les clients ne vont pas aller visiter votre page avant de faire un achat, mais une minorité le fera et si vous pouvez récupérer ces clients, c’est un bon point. Donc si vous avez ce type de page, mettez deux à trois publications sur votre page pour montrer que votre société est active. Vous pouvez aussi faire une campagne d’ADS pour obtenir des like.

Votre site e-commerce a-t-il une identité visuelle ?

C’est très important d’avoir une identité visuelle sur votre boutique pour que le client puisse identifier votre marque. Si vous n’avez pas de logo personnalisé, faites-le immédiatement. Ne mettez pas uniquement votre nom en lettres capitales, c’est pas engageant pour le client. Mettez au minimum un logo textuel avec une police très spécifique.

Et choisissez une charte graphique adaptée aux produits que vous vendez. Par exemple, si vous vendez des caleçons pour hommes, ne faites pas un site tout rose. C’est essentiel pour donner un aspect global de votre marque et engager les clients.

Il faut également vérifier d’avoir bien mis les pages indispensables sur votre boutique comme les mentions légales, les conditions générales de vente, les pages de contact, les informations de livraison. Vous n’êtes pas obligés de toutes les mettre mais il y en a des indispensables.

Avez-vous au moins 20 produits sur votre boutique ?

En effet, si vous n’avez que 5 ou 6 produits, cela ne donnera pas assez confiance aux clients. Bien entendu, si vous faites du mono produit, cela ne vous concerne pas. Quand il y a peu de produits dans la boutique, le client a un sentiment d’inachevé et même penser que c’est une fin de stock et que la boutique va bientôt fermer. Cela vous permettra également d’avoir des produits additionnels pour faire des upsells et des cross-sells et donc multiplier vos ventes.

Quand ces produits fonctionneront, une chose importante, ce sont les promotions. Alors, ne mettez pas tous vos produits en promotion à 50%, car votre produits principaux vont perdre en crédibilité. Si vous mettez que les 4 ou 5 articles que vous travaillez dans les ADS en promotion, cela augmentera largement la crédibilité de votre promotion et le client passera plus rapidement à l’action.

Vous avez probablement testé plusieurs produits en ADS ?

De nombreux dropshippers débutants démarrent leur activité en ayant un ou deux produits et disent : « je vais vendre celui-là, il plaît, ça cartonne ». Déjà, si c’est un produit qui vous plaît et que vous n’avez pas vérifié statistiquement si ce produit peut fonctionner, je vous garantis à 90% que votre produit ne fonctionnera pas !

Mettez-vous toujours à la place du client lors de la sélection des produits, regardez dans les statistiques si ce produit se vend bien et n’hésitez pas à tester au minimum 10 à 20 produits différents. Et aussi multiplier les intérêts testés car si ça se trouve, votre produit fonctionne mais vous n’avez juste pas cibler les bons intérêts. Donc ne vous découragez pas, vous allez toujours voir tôt ou tard, un produit qui fonctionne et qui va cartonner d’un coup. Cela va vous propulser pour toutes vos campagnes futures et pérenniser votre business.

Récapitulatif des raisons pour lesquelles vous ne faites pas de ventes en dropshipping

Voilà, je viens de vous énumérer les 10 principales raisons pour lesquelles vous ne faites pas de ventes en dropshipping. Donc posez-vous ces 10 questions et rectifier les petites erreurs pour faire décoller vos ventes. Je vous récapitule les 10 questions essentielles à se poser lorsque l’on fait de la vente en dropshipping :

  • Ciblez-vous une niche particulière ?
  • Rassurez-vous le client sur la fiche produit ?
  • Avez-vous fait un test d’achat ?
  • Votre produit se trouve-t-il en magasin ?
  • Mettez-vous en avant la rareté dans vos ADS ?
  • L’image de votre produit est-elle engageante ?
  • Avez-vous fait des ADS pour votre page ?
  • Votre site e-commerce a-t-il une identité visuelle ?
  • Avez-vous au moins 20 produits sur votre boutique ?
  • Vous avez probablement testé plusieurs produits en ADS ?
Formation gratuite dropshipping

FORMATION GRATUITE : GUIDE DU DROPSHIPPING

Ce que vous apprendrez dans cette formation offerte :

1 : Créer une boutique Shopify de A à Z

2 : Comment créer une offre attirante

3 : Vendre à des milliers de clients

Inscription réussie ! Votre cadeau à été envoyé, consulter vos emails, vos spams et ajouter mon email à votre carnet d'adresses.

Pin It on Pinterest

Share This

Vous appréciez l'article ?

Partager cet article avec vos amis !